Crochet du gauche

Passer l’A.M.E. à Gauche.

Si Raymond aime jouer avec les mots (voir ici), l’auteur de ces lignes aime parfois jouer avec les chiffres (voir ici). Je vous propose donc de jouer un peu avec les chiffres pour illustrer ce que j’appelle ici « la morale du salopard » en évoquant un « débat » d’actualité : celui sur l’Aide Médicale d’Etat (AME).

Alors, l’AME c’est quoi ? C’est un dispositif qui couvre les personnes en situation irrégulière sur le territoire (les clandestins) pour leurs frais de santé (voir le détail ici, vous noterez qu’il y a une condition de ressources).

QUOI MAIS QUEL SCANDALE LES SOINS DES CLANDESTINS SONT GRATUITS ?…

Pourquoi déjà ? Vous me connaissez, j’ai le cœur tendre, j’aimerai vous dire que c’est pour les aider, parce que ce sont des êtres humains et qu’on ne laisse pas les êtres humains crever dans la rue, que ça ne se fait pas. Mais rassurez-vous, je ne vous demande pas d’être idéalistes. L’AME existe pour que vous et moi restions en bonne santé. Figurez-vous qu’un étranger en situation irrégulière peut tomber malade, il peut même attraper de belles saloperies, de la grosse bactérie bien immonde et du virus bien contagieux. Leur problème ? Mouais… Sauf quand ils chopent une vraie saloperie contagieuse. Vous savez une bonne grosse bactérie dégueulasse ou un virus zélé c’est assez idiot, ça ne fait pas la différence entre un descendant de Gaulois et un descendant de Nazaréens. Du coup si dans nos rues toussent des gens que personne ne soigne, assez rapidement, tout le monde se met à tousser.

Revenons à la « morale du salopard » (voir ici [la morale du salopard] pour les détails) mais dans sa version qui consiste non pas seulement à cogner sur les uns pour faire du bien aux autres, mais à prendre aux uns (en général les plus démunis) pour donner à d’autres (les à peine moins démunis qu’eux). Et c’est là que l’on parle d’AME. Plusieurs de nos responsables politiques (pas ceux dont on parle ici) s’insurgent contre l’AME, son coût, ses dérives, son principe… Que proposent-ils pour nous sauver ? De limiter ou de supprimer l’AME.

Vous me connaissez, je n’aime pas qu’on me prenne pour un imbécile, mais je veux donner sa chance au produit. Donc regardons à quel point on peut améliorer la SECU des autres (celle des descendants de Gaulois et des descendants de Nazaréens en situation régulière) en supprimant l’AME.

Un sou est un sou ma p’tite suzanne…

Selon un rapport que vous pourrez trouver ici, rédigé par des parlementaires dont l’un au moins ne peut pas être qualifié de vermine gauchiste (voir ici), même si l’autre est depuis devenu Ministre (voir ici), l’AME coûtait 1,1 milliard d’€ en 2015. C’est plus que le chiffre avancé par le Gouvernement et cité ici, mais admettons ce chiffre d’1,1 milliard. Imaginons maintenant, comme ses plus radicaux critiques que l’on supprime l’AME. Nous venons de gagner 1,1 milliard. Qu’en faire ?

QUE FAIRE ?

On va dire que l’on utilise cette somme pour la SECU des descendants de Gaulois et de Nazaréens en situation régulière.

Selon les chiffres que vous trouverez ici (p. 11) les dépenses de santé 2015 représentent 11 % de notre PIB, soit : 239,91 milliards d’€ (pour un PIB de 2.181 milliards d’€ en 2015, que j’ai trouvé ici). Donc si on supprime l’AME nous faisons une économie de 0,45 % de nos dépenses maladie (1,1 milliard / 239,91 milliards). C’est CO-LO-SSAL !

Nous sommes de Gauche, alors partageons le pactole : il y a 60 millions de bénéficiaires de l’assurance maladie (même source que supra, p. 11 toujours) : chacun gagne 18,30 € par an. C’est moins de trois paquets de clopes pour cultiver son cancer. Et dans le même temps bien entendu les clandestins chopent des maladies dégueulasses qu’ils peuvent nous refiler, mais bon, 18,30 € c’est toujours ça de pris ! C’est quand même 1,52 € par mois de dépense maladie par bénéficiaire de l’assurance maladie.

2807590-jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx

Mais enfin il y a plus malin : au lieu de recycler ça en dépense de soin nous allons mettre l’argent dans notre poche, en baissant le financement de la SECU. Les dépenses baissent, baissons les recettes d’autant !

La contribution sociale généralisée (CSG ; pour une explication succincte voir ici) que tout le monde paye à peu près rapportait 75 milliards d’€ en 2015 à la SECU (chiffre récupéré ici). Son taux est de 7,5 %. Si on a besoin de 1,1 milliard de moins, on n’a plus besoin de 75 milliards d’€ mais de 73,9 milliards, on peut donc passer d’un taux de 7,5 % à un taux de 7,39 %. Grandiose, les impôts viennent de baisser !

Vous gagnez 1.772 € par mois (soit 21.264 € par an) : vous venez de gagner 23,40 € par an (le tarif – remboursé – d’une consultation chez un médecin généraliste en cabinet), soit 1,95 € par mois. Ca fait bien deux croissants par mois ça (à la boulangerie à côté du bureau le croissant nature est à 90 centimes et pour les faire vous-même, c’est ici). Je vais en filer un à ma voisine et un au sale con qui dort devant chez elle pour la peine. Ah oui, et rassurez-vous, les 50 % de la population qui gagnent moins que vous font une économie encore plus faible et les 50 % qui gagnent plus font une économie plus importante.

Vous trouvez que la médecine doit être gratuite, que tout le monde doit être soigné et que l’inégalité devant l’accès aux soins est l’une des plus infâmes qui soit. Moi aussi. Mais alors arrêtez de vous laisser prendre pour des imbéciles, ne demandez pas que l’on arrête de soigner des gens que l’on soigne, demandez que les soins soient gratuits pour tous !

hqdefault

Fantassin, boxeur dans l’équipe de « C’est quoi la Gauche ».

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s